Denis LaPorte auteur de 3 livres 


Source d’inspiration de l’auteur

    « J’écris ce que j’ai en dedans de moi. C’est simple, il s’agit de se découvrir et d’exprimer ce que l’on est.  Et pour se découvrir, il faut s’adresser à Dieu car Lui seul peut nous donner toutes les possibilités pour y arriver. Cette science va triompher, car c’est la science de la Lumière, la science des Initiés et elle va remplacer la science officielle des hommes. L’appellation « Nouvelle Culture »  signifie Fraternité. Etre fraternel, c’est découvrir qu’au-delà de l’apparence physique, il existe à l’intérieur de nous un être profond et c’est avec cet être que nous devons communiquer et non avec l’être humain. »



De l’Ombre à la Lumière (3e livre, 2002)


   



    Homme d’inspiration, Denis LaPorte signe en 2002 un troisième ouvrage de réflexion  « De l’Ombre à la Lumière ».  Cette œuvre est le  fruit d’un mûrissement  de la part de l’auteur qui se penche depuis des années sur les préoccupations des gens et sur leurs motivations dans la vie. Suivant de près ce qui  fait l’actualité, il traite dans ce livre des aspects très présents dans la vie quotidienne  et  propose des méthodes sur la meilleure façon de les aborder sereinement…

    « Cette oeuvre, dit l’auteur, vous fera découvrir au fil de son avance, le chemin à parcourir, celui que tout être, peu importe son rang dans la société, qu’il soit riche ou pauvre, doit se donner comme but dans la vie. Cet idéal le conduira au plus haut sommet de sa montagne intérieure, soit la Présence de Dieu en lui. »

Découpé en courts chapitres, le contenu de l’ouvrage se révèle une source de pensées bienfaisantes pour l’âme et l’esprit. Un souffle nouveau nous accompagne tout au long de sa lecture faisant naître de nobles aspirations pour améliorer nos vies. Il éloigne la morosité engendrée par le rythme de la vie insensée que nous menons. C’est un livre à la fois léger et profond, léger car il favorise l’élévation de l’être, et profond puisqu’il mène à l’intériorisation  et à la méditation. Il contribue à nous développer spirituellement et à y trouver une nourriture pour l’âme et l’esprit. Notre regard sur la vie change, se modèle selon de nouvelles valeurs plus spirituelles. Bref, ce livre invite au silence, à la réflexion et à l’action éclairée et agissante pour s’aider soi-même et aider les autres…



Court extrait tiré du livre :


Chapitre 21   « La vraie réalité, où la trouver? »


    « Quand l’être humain se décidera à changer sa vie, à chercher consciencieusement la paix, la vraie, et qu’il travaillera à l’introduire dans tout son être entier, à ce moment-là nous ne connaîtrons plus la guerre sur la terre. Ce mot ne fera plus partie de notre vocabulaire. Et ainsi l’homme sortira de l’ombre pour aller vers la Lumière. »
 




Un Grain de Sagesse (2e livre, 1999)


    



    Ce magnifique recueil de pensées, de poèmes et de contes produira des fruits de sagesse dans la vie du lecteur. Car tel un grain mis en terre, chacun des textes de ce recueil s’avère être une semence nourricière favorisant la réflexion intérieure et l’élévation. Inspirés, les mots de l’auteur rejoignent le cœur du lecteur et créent un climat propice à l’épanouissement de son jardin intérieur.  


    Les contes présentés sont de nature « initiatique »  et enseignent de grands principes de vie sur lesquels tout être humain peut s’appuyer pour s’orienter dans la voie de l’avancement…


    Chaque texte de poésie  présenté est un délice pour l’âme, c’est une douceur que l’on goûte au passage  nous ramenant  au pays intérieur que l’on habitait jadis dans le passé et que nous devons regagner… 

Livre de chevet idéal, il permet d’aller d’une page à l’autre, au gré d’une quête ou d’un vécu quotidien, mais il invite également à goûter la joie de le parcourir entièrement, du début à la fin.



Court extrait tiré du livre : Poème p. 62

 

Le bleu de l’amour

 

Le bleu de l’amour sème des roses

L’or des champs redore les frêles printemps.

Le vent, couleur de l’âme fraîche,

Caresse de sa main la beauté des instants.

La nature inspire entre ses poses,

La nature s’ouvre et semble paître

Comme la toute petite brebis dans les champs.

 

Oh! Réveille-toi homme, danse et chante.

Ouvre ton âme dès maintenant

Avant que se referme sur toi ton printemps.

La vie, c’est l’élan d’une nature charmante.

Jamais elle ne cesse de créer par sa musique

Tous les besoins naturels et pacifiques

Afin que ton âme vive.

 




La Voie Royale (1er livre, 1997)


    



    La voie royale est celle que devra emprunter l’homme afin de conquérir sa nature divine. 

Vingt siècles à vivre dans l’incompréhension des lois universelles auront égaré et meurtri l’âme humaine.  Pour trouver le véritable bonheur, l’homme devra se tourner vers l’essentiel et s’abreuver à la grande Source Divine qui coule en lui. Une nouvelle orientation guidera alors l’humanité vers la conscience et la reconnaissance de l’essence véritable de chacun.


    La voie royale est le chemin sillonnant les jardins de l’esprit. C’est la voie de l’amour, de l’éveil et de la liberté, la voie entre l’ignorance spirituelle et l’aveuglement religieux, la voie du juste milieu.  

« Cette voie royale, dit l’auteur, est une merveilleuse invitation à puiser à la source d’une Sagesse millénaire, combien réconfortante et authentique pour l’âme humaine. » 

Selon l’auteur, tous les grands êtres de lumière ont atteint ces hauts degrés supérieurs de vie en suivant cette ascension.   


    Quoi de plus apaisant que de se promener dans les jardins, les jardins de l’esprit? C’est ce qu’offre ce merveilleux livre issu de conférences inédites et présentées par l’auteur ces dernières années…Sous formes de promenades invitantes et instructives, le contenu révèle,  dans un langage simple, sans artifices ni prétention, un savoir profond qu’aucune personne sensée ne peut réfuter… Chaque page apporte une lumière fantastique face aux contradictions intérieures et extérieures que nous vivons. Il démontre avec clarté  que tout dans notre vie est lié  et que, grâce à cette nouvelle façon de voir les choses, nous pouvons reprendre le contrôle de nos vies… 

Court extrait du livre : 6e promenade p 51 


    Un travail constant et sérieux sur soi nous amène à être au-dessus de la destinée. Si nous voulons atteindre les régions invisibles, il faut changer notre vie physique, l’épurer, la diviniser pour éveiller en soi ce qui est de plus subtil. A partir de ce moment, des actions incroyables sont possibles, même se guérir. Si cela arrive à quelqu’un, c’est parce qu’il a vraiment fait quelque chose de bien dans cette vie et dans les vies passées…

 
Vdahnovéniyé 
(inspiration)